Centemeri, L., Cousin, B., Polizzi, E., Vitale, T. (2004). Les justes et les brutes : la littérature de témoignage sur les violences de Gênes 2001. MOUVEMENTS, 33/34, 194-203 [10.3917/mouv.033.0194].

Les justes et les brutes : la littérature de témoignage sur les violences de Gênes 2001

Cousin, B;Polizzi, E;Vitale, T
2004

Articolo in rivista - Articolo scientifico
Le propos de cet article est de présenter comment les événements, survenus à Gênes en juillet 2001 lors de la contestation du G8, se sont constitués progressivement comme référence politique et culturelle dans l’histoire en train de se faire – à la fois identité et récit partagé – du mouvement alter-mondialiste et, en particulier, de sa composante italienne. Il s’agit, dans cette perspective, d’entreprendre l’analyse d’un genre de récit qui a connu un essor exceptionnel en Italie après les événements de Gênes : le témoignage de la violence subie. Des récits qui ont fortement contribué à définir l’ « après-Gênes », c’est-à-dire un nouveau rapport entre le mouvement altermondialiste italien comme acteur politique et l’Etat comme appareil répressif. 1. Des évènements aux représentations; 2. Une multitude d’ouvrages entre débat et intertextualité; 3. La rhétorique de la violence : dénonciation, justification et questions en suspens; 4. Entre les symboles et les coups
Public Sphere, Violence, Police, Italy, Social Movements
French
194
203
10
Centemeri, L., Cousin, B., Polizzi, E., Vitale, T. (2004). Les justes et les brutes : la littérature de témoignage sur les violences de Gênes 2001. MOUVEMENTS, 33/34, 194-203 [10.3917/mouv.033.0194].
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/10281/7391
Citazioni
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
Social impact