Celo, P., Vian, N., Valli, M. (2014). Contes Africains, lectures en Francais et en langue des Signes du Burkina Faso pour les enfants sourds. Milano : Ancora Editrice.

Contes Africains, lectures en Francais et en langue des Signes du Burkina Faso pour les enfants sourds

CELO, PIETRO
Primo
;
VIAN, NICOLE
Ultimo
;
2014

Monografia o trattato scientifico - Altro (Indicare nel campo successivo)
Ce livre de “contes africains” est né de l’expérience et du projet Gants Rouges, à savoir l’enseignement de la lecture et de l’écriture à partir d’une méthode intra-morphique adaptée aux enfants sourds et aux enfants entendants. Il nous a semblé important renforcer les apprentissages linguistiques des deux premières classes de l’école primaire (CP et CP 2) avec des lectures qui aient un but moral et éducatif. Les contes africains sont librement tirés des fables d’Ésope, des textes brefs, comportant habituellement des personnages sous forme d’animaux personnifiés, dans le but explicite d’arriver à une morale; en effet, les fables d’Ésope ont principalement un but didactique et éducatif. Cela signifie qu’Ésope nous confronte continuellement à des situations inspirées à un enseignement pratique avec une force de dissuasion morale que l’on peut voir dans la matérialité et l’émotivité des personnages. Les petits exemples d’Ésope sont paradigmatiques, ils reflètent en effet, dans des situations élémentaires, toutes les caractéristiques de la vie réelle. La ruse, la vérité, l’apparence, la sottise et l’astuce: ces caractéristiques abstraites sont exposées très fréquemment chez Ésope, mais toutes en corrélation avec la morale finale, dans un but éducatif. Le choix d’Ésope de notre part se base sur la tradition qu’Ésope était africain, provenant d’un lieu indéfini au sud du Sahara que les Grecs appelaient l’Afrique par excellence. L'hypothèse de son origine africaine est aujourd’hui plutôt accréditée: le nom même d’"Ésope" pourrait être une contraction du mot grec mis pour "éthiopien". En plus, certains animaux qui apparaissent dans les fables d’Ésope étaient communs en Afrique. Il faut dire aussi que la tradition orale de nombreux peuples africains et pas seulement inclut des fables avec des animaux personnifiés, qui rappellent souvent de très près le style d’Ésope. Les fables sont en Français et elles ont en face un texte en Langue des Signes utilisée par les enfants sourds du Burkina Faso, la traduction en langue des Signes est signalée par l’icône (touche) sur le côté de l’histoire et correspond à un film sur le web (voir “La structure du parcours didactique”). Il s’agit probablement d’un exemple unique d’éducation bilingue au Burkina Faso où se conjugue l’attention à la lecture en Français et aux aspects éducatifs du texte bien compris dans la version en Langue des Signes. Intéresser les enfants à la lecture est une rude tâche; le faire avec des enfants sourds demandent la patience d’entrer dans leur monde linguistique et culturel pour les porter vers les pages d’un libre qu’ils peuvent partager avec leurs camarades. Bonne lecture et bonne vision! Les auteurs
Sourds, contes, langue des signes, Burkina Faso, Africa
French
9788851415082
www.video.gantsrouges.com
Celo, P., Vian, N., Valli, M. (2014). Contes Africains, lectures en Francais et en langue des Signes du Burkina Faso pour les enfants sourds. Milano : Ancora Editrice.
Celo, P; Vian, N; Valli, M
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/10281/80897
Citazioni
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
Social impact