La guerra, le guerre